Direction assistée

Avec air conditionné

Moteur économique DCI

Sans permis

Histoire

La naissance de la marque « Ligier »

Dans les années 1960, le sportif de haut niveau, Guy Ligier, ancien champion de rugby, a entamé sa carrière de pilote de course. Il a remporté le Championnat de France de moto avant de devenir un pilote de Formule 1 couronné de succès. En 1968, à la suite du décès de son ami Jo Schlesser en raison d’un accident de course automobile, Guy Ligier cesse cette activité pour se tourner vers la construction de voitures de course. Aujourd’hui encore, les initiales JS utilisées pour désigner les modèles de la série actuelle de véhicules Ligier, en hommage à Jo Schlesser. 

Ligier et la Formule 1

Guy Ligier a construit des voitures sportives destinées à être utilisées tant sur un circuit que sur la voie publique. C’était pour lui la concrétisation d’un rêve d’enfant. La construction de sa propre voiture de sport et de l’entreprise connexe a constitué un énorme défi, tant le plan personnel (en tant que pilote) que professionnel. Entre 1975 et 1996, Ligier a construit 20 types de voitures de Formule 1 et a remporté un Grand Prix à neuf reprises.

Passage aux véhicules AM

L’entreprise de Guy Ligier s’est développée de manière constante. Outre les voitures de sport, dans les années 1980, elle a commencé à développer et à fabriquer une large gamme de véhicules. Des divers modèles prestigieux aux voitures de course, Ligier a acquis de larges connaissances des techniques automobiles et de la série de véhicules de niche. C’est là que se trouvent les bases de l’actuelle Ligier. Guy Ligier a rapidement identifié l’opportunité de marché que représentaient les véhicules AM, avec pour résultat la conversion qui a donné naissance à la société actuelle.  

Trouver un concessionnaire près de chez vous!

Demander un essaie de routier

Entrez vos coordonnées ici et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.
/